Grippe aviaire

Passage au niveau de risque « élevé » avec l’application des mesures de prévention suivantes sur l’ensemble du territoire métropolitain :

  • mise à l’abri des volailles des élevages commerciaux et la claustration ou mise sous filet des basses-cours ;
  • interdiction de l’organisation de rassemblements et de la participation des volailles originaires des territoires concernés ;
  • conditions renforcées pour le transport, l’introduction dans le milieu naturel de gibiers à plumes et l’utilisation d’appelants ;
  • interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l’arrivée de la France jusqu’au 31 mars ;
  • vaccination obligatoire dans les zoos pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet.

Ces mesures sont accompagnées d’une surveillance clinique quotidienne dans tous les élevages (commerciaux et non commerciaux).”

Toutes les détenteurs sont concernés

Les mesures de biosécurité applicables a minima par les détenteurs de volailles ou d’oiseaux captifs au sein d’un établissement à finalité non commerciale (détention pour consommation personnelle, propre usage ou animaux d’agrément ou de compagnie) sont définies dans l’article 15 de l’arrêté du 29 septembre 2021 en ligne.

    Coordonnées