Arrêté préfectoral relatif à la limitation provisoire des usages de l’eau dans le Cantal

Suite à un printemps avec un déficit pluviométrique très marqué et des épisodes caniculaires, les débits des différentes rivières du département du Cantal poursuivent leur baisse et franchissent dans l’Est du département les seuils induisant des restrictions des usages de l’eau.

Aussi, afin de préserver les usages prioritaires et la survie des écosystèmes aquatiques et anticiper toute dégradation potentielle de la situation hydrologique, un arrêté préfectoral fixe les premières restrictions des usages de l’eau sur une partie du département.

Les usagers doivent respecter les prescriptions de l’arrêté qui réglementent les usages sur chaque zone correspondante avec des modalités particulières par usage (interdiction stricte, respect des horaires,…) et dont le détail est indiqué dans le tableau figurant en page sur l’arrêté préfectoral.

    Coordonnées